Partagez|

All that matters [Pv Sixteen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Shiemi Moriyama



Shiemi Moriyama

All that matters [Pv Sixteen] 904482ouvremoi
Messages : 21
Date d'inscription : 10/01/2014

All that matters [Pv Sixteen] Empty
MessageSujet: All that matters [Pv Sixteen] All that matters [Pv Sixteen] EmptySam 1 Mar - 4:20

Il était rare que Shiemi quitte les murs de l'Académie, depuis qu'elle y était devenue étudiante. Ou du moins, pas seule ; en général, c'était pour des sorties entre amis, qu'elles soient scolaires ou non... Cette fois, pourtant, la blondinette était toute seule, car elle voulait passer un peu de temps à la maison pendant ce week-end. Cela faisait un bon moment qu'elle n'y était pas allée. Sa mère lui manquait et elle s'inquiétait aussi un peu pour le jardin... La boutique  devait encore demander beaucoup d'efforts et de temps, comme toujours. Après tout, c'était un endroit très fréquenté par les exorcistes, sûrement à cause de sa proximité avec l'ordre de la Vrai Croix.



Sauf que, du coup, la mère de Shiemi n'avait pas vraiment de temps à accorder à la pauvre demoiselle, devant répondre aux demandes des clients. Cela ne lui dérangeait pas vraiment, elle ne s'attendait pas à autre chose, et elles pourraient passer un peu de temps ensemble plus tard, une fois la pénombre bien installée... Elle alla plutôt arracher les mauvaises herbes dans le jardin, satisfaite que son système d'irrigation à partir de l'eau de pluie semblait bien fonctionner. Maintenant qu'elle arrivait à se porter sur ses deux jambes, le travail était beaucoup moins difficile... Peut-être pouvait-elle aller voir les autres boutiques du marché, dans ce cas. Elle ne l'avait jamais fait, auparavant. Pourquoi en aurait-il été autrement ? Sa santé avait toujours été fragile, et autrefois, seul le jardin de sa grand-mère l'intéressait.



Les devantures étaient colorées et intéressantes, mais ce qui attira davantage le regard de Shiemi, c'était les gens. Sur son chemin, quelques personnes seules, mais la plupart étaient accompagnées et portaient des sourires aux lèvres. Le poids d'une réalisation terrible tomba sur ses épaules frêles : la solitude l'affligeait. Oh, bien sûr, elle avait quelques amis, mais personne à qui elle oserait se confier, beaucoup trop timide pour cela... Même du côté de sa famille, c'était presque comme si elle n'avait plus personne. Elle était enfant unique et son père n'avait jamais fait partie du tableau familial. Sa mère devait donc les faire vivre, et si leurs relations étaient moins tendues qu'avant, ce n'était pas encore parfait... Ce qui s'était déroulé tout à l'heure, suite à sa visite surprise, en était bien la preuve. Le cœur de Shiemi se serra. Elle était parfois envieuse, c'est vrai, lorsqu'elle voyait le lien qui unissait Rin et Yukio par exemple. Des larmes tombèrent en silence sur son visage. Son familier tentait de la réconforter, avec sa voix criarde et en se frottant gentiment contre la joue de sa maîtresse, mais sans grand succès, puisqu'elle était perdue dans ses pensées... Et puis, comprendre les humains n'etait pas toujours facile. Ils étaient affligés par tant d'émotions différentes ! Peut-être que quelqu'un leur viendrait en aide ? Ou alors, il faudrait simplement attendre qu'elle reprenne pied dans la réalité, pour aller noyer sa mélancolie en s'empiffrant de sucreries...
Revenir en haut Aller en bas
Sixteen



Sixteen

All that matters [Pv Sixteen] 904482ouvremoi
Messages : 41
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 25
Localisation : Nulle part.

All that matters [Pv Sixteen] Empty
MessageSujet: Re: All that matters [Pv Sixteen] All that matters [Pv Sixteen] EmptyMer 5 Mar - 14:23

    Depuis que j'étais enfin arrivée à l'Académie de la Croix Vraie, je n'avais encore rencontré personne, non, je n'étais pas sortie parce que je n'étais pas sûre de comment me comporter avec les élèves tout ça, je ne savais même pas comment je pouvais me présenter. C'était simple pourtant mais je ne parvenais pas à me décider alors tant que je ne trouvais pas de solution, je ne sortirais pas de ma chambre. Enfin c'est ce que j'aurais aimé dire, mais finalement j'avais envie d'aller dehors, de refaire mon stock d'herbes, mais aussi j'avais envie d'aller boire un bon petit thé. Je soupirais, j'avais envie de me faire quelques amis pour pouvoir sortir avec, rire, jouer, grandir, non mais disons que la solitude n'était pas mon rayon et qu'elle faisait ressortir mon besoin de voir le bonheur autour de moi.

    Je me changeais, mettant des vêtements pour sortir tranquillement ni vue, ni connue, une robe bleue et blanche avec des dorures sur les extrémités de mes vêtements. Un sac pour mettre mes futures emplettes mais aussi pour y mettre les lames courtes. Je ne pouvais pas librement me balader avec mon épée, mais ce n'était pas bien grave. Je la cachais dans ma chair pour pouvoir l'emporter avec moi au cas où, puis après avoir mis mes collants blancs et mes chaussures bleues je partis vers...vers où en fait ? Je ne savais pas trop mais bon, j'irai au « feeling » et on verrait bien où ça me conduirai. Je n'étais déjà pas certaine d'arriver à revenir à l'Académie alors autant profiter de l'instant présent.

    Tournant, virant, découvrant la ville, les coins et recoins, je ne trouvais pas grand chose à mon goût mais je regardais les gens, les boutiques et le paysage avec des étoiles plein les yeux. Cela faisait du bien de pouvoir sortir finalement.

    Au bout d'un long moment, je me retrouvais devant une boutique qui semblait différente de toutes celles que j'avais pu rencontrer plus tôt. Elle était comme chargée de magie et puis, elle était bien entretenue, et semblait avoir un magnifique extérieur. Je souriais, j'avais sans doute trouvé le lieu idéal pour faire les boutiques.

    Je rentrais alors dans la boutique et fus accueilli comme une Reine (presque) par une charmante dame qui semblait avoir largement l'habitude d'aider les personnes comme moi ou plutôt les exorcistes vu les produits vendables dans la dite boutique. Je regardais les produits lorsque je sentis comme un grand désespoir proche d'ici, très proche d'ailleurs. Je me demandais bien ce qu'il se passait mais finalement je décidais de m'excuser auprès de la commerçante avant de me rendre là où ce sentiment provenait, là où l'on semblait m'appeler. Dur dur la vie d'un Ange surtout lorsque celui-ci est plutôt sensible...

    Bref. Je suivis mon instinct et me retrouvais alors dans le jardin de la boutique semblait-il. Un endroit magnifique que je ne pris pas vraiment le temps de regarder car un familier végétal était en train de réconforter une jeune fille en pleure. Peut-être sa maîtresse qui sait ? Bref. Ni une, ni deux, je m'avançais, en faisant attention à la végétation, puis sorti un mouchoir de mon sac avant de le tendre à la jeune fille.


    « Tenez... », lui dis-je avant de m'asseoir afin de mieux la voir et qu'elle puisse aussi me voir à son tour. Je souriais, un sourire que je voulais calme, rassurant et surtout gentil, puis je fis une petite tape gentille au mignon petit familier avant d'ajouter à la jeune fille...« Je m'appelle Sixteen, que vous arrive-t-il ? Vous avez mal quelque part ? Je peux vous aider ? », un peu inquiète pour la petite blondinette. Mais bon, je resterais là jusqu'à ce que ça aille mieux, d'ailleurs j'avais peut-être quelque chose avec moi pour le moral, mais déjà faisons connaissance, apprenons son problème puis avisons ! ♥


_________________
All that matters [Pv Sixteen] Kqa3
Revenir en haut Aller en bas
Shiemi Moriyama



Shiemi Moriyama

All that matters [Pv Sixteen] 904482ouvremoi
Messages : 21
Date d'inscription : 10/01/2014

All that matters [Pv Sixteen] Empty
MessageSujet: Re: All that matters [Pv Sixteen] All that matters [Pv Sixteen] EmptyLun 17 Mar - 0:18

Shiemi avait beau commencer à se demander si cette sortie était finalement bel et bien une bonne idée, il suffisait de laisser passer le temps pour que la tempête en son cœur finisse par se calmer. Un mouchoir apparut toutefois dans son champ de vision avant que sa crise de larmes ne fut terminée, et cela la fit rougir comme une pivoine. Elle ne s'attendait pas à ce que quelqu'un la voit dans cet état, d'habitude, personne ne venait jamais dans le jardin... Et puis, il était suffisamment éloigné de la boutique pour que personne ne l'entende. C'était bien la raison pour laquelle elle s'était réfugiée ici, autrement que le fait que ce soit son lieu préféré. Cela pourrait-il être sa mère, qui avait fini de travailler plus tôt que prévu ? La jeune exorciste redressa la tête vivement, prête à s'excuser. Mais la personne se tenant devant elle était une parfaite inconnue. Cela lui mettait un léger pincement au cœur de déception, mais d'un autre côté, cela la surprenait, que quelqu'un ne la connaissant pas du tout semble aussi inquiète pour elle. Au moins, tout ces bouleversements avaient eu de bon qu'ils avaient arrêté les pleurs de la blondinette. Le choc passé, Shiemi se saisit du mouchoir et essuya le chemin qu'avaient laissé les larmes sur son visage avant d'adresser quelques mots à cette Sixteen. Prénom fort original d'ailleurs !

« Ah... C'est gentil de vous inquiéter, mais ce n'est rien. Je me sentais un peu seule, c'est tout... »

Elle offrit un sourire indulgent à la demoiselle, car dit ainsi, cela devait sembler un peu idiot. Pourquoi se sentirait-elle aussi seule ? Si l'on ne pouvait pas deviner qu'elle avait des amis, on voyait une certaine ressemblance entre une mère et sa fille. Seulement, ce n'était pas vraiment « rien » pour la mettre dans un état pareil, n'est-ce pas ? Et personne d'autre n'était présent ici, malgré la situation de crise... Il était donc peut-être un peu évident que son bien-être passait au second plan. Pourtant, Shiemi s'efforçait de sourire et d'avoir une présence agréable pour la demoiselle aux cheveux bleus, changeant subtilement le sujet. Elle ne voulait pas l'embêter avec ses soucis presque risibles...

« Je m'appelle Shiemi. Et voici Nii-chan ! Qu'est-ce qui vous amène à l'Académie de la Vrai Croix ? »

C'est vrai, après tout... Leur boutique faisait partie de l'ordre depuis toujours. Pourtant, cette Sixteen, elle ne l'avait jamais vue auparavant. Une nouvelle habitante de leur petite ville, ou une personne simplement de passage ? L'aura qu'elle dégageait était un peu différente de celle des humains ordinaires. Pour autant, ce n'était pas celle d'une créature du mal. Autrement, même si elle n'avait pas su la remarquer, avec ou sans ses études, son familier aurait réagi... La question lui brûlait les lèvres, et elle finit par la poser.

« Vous êtes exorciste ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





All that matters [Pv Sixteen] 904482ouvremoi

All that matters [Pv Sixteen] Empty
MessageSujet: Re: All that matters [Pv Sixteen] All that matters [Pv Sixteen] Empty

Revenir en haut Aller en bas

All that matters [Pv Sixteen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Carry on, as nothing really matters. [Jaden]
» cornélya y.-o. de maupou ღ family matters
» 08. Nothing really matters to me [Pv Josh]
» Friends , it is useless , the family even more , nothing really matters to me. || Iezawa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ao no Exorcist :: Assiah :: La ville-